Envoyer à un ami

Camps Moteur ! et Laboratoire du futur (14 au 28 août)

Sept adolescents : Jade, Léo, Vincent, Hernan, Maxime, Jules et Adrian vont participer à un séjour d'informatique et d'électronique pour (...) Voir descriptif détaillé

Camps Moteur ! et Laboratoire du futur (14 au 28 août)

Sept adolescents : Jade, Léo, Vincent, Hernan, Maxime, Jules et Adrian vont participer à un séjour d'informatique et d'électronique pour (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Sept adolescents : Jade, Léo, Vincent, Hernan, Maxime, Jules et Adrian vont participer à un séjour d’informatique et d’électronique pour apprendre à programmer des micro-contrôleurs !!

Je suis Lucile et serai l’éducatrice scientifique des spipeurs avec Renan sur les deux semaines du séjour.

 Dimanche 14 août

Vers 19h, tous les jeunes sont arrivés en bonne santé bien qu’un peu fatigués pour ceux qui ont eu de longues heures de train. On prend un premier repas tous ensemble puis on enchaîne sur la première veillée du séjour !

Pour apprendre à se connaître, on joue au jeu de la pyramide : un classement en forme de pyramide est affiché avec les noms de tous les enfants et de leurs éducateurs scientifiques. Pour monter dans le classement, un jeune doit en défier un autre sur des petits jeux (pierre-papier-ciseaux, jeu des allumettes, jeux de réflexe, memory,...). On fait ensuite le jeu du rideau qui consiste à faire deux groupes de chaque côté du rideau. Un enfant de chaque groupe se rapproche du rideau. Au top, on baisse le tissu et le premier enfant qui a trouvé le prénom de l’autre a gagné. On clôt la veillée par un maître du temps et on va se coucher assez tôt pour ne pas être trop épuisés pour les premières activités scientifiques de demain !

 Lundi 15 août

Le forum suit le premier petit déjeuner. C’est un temps de paroles et d’échange où les jeunes font des remarques ou suggestions sur le séjour. On en profite aussi pour expliquer les règles de vie et le déroulement des journées.

On lance ensuite la première activité scientifique. Pour nos spipeurs, elle consiste en une discussion autour de leurs connaissances, leurs attentes et où leurs deux animateurs Renan et Lucile leur expliquent le projet sur lequel ils vont travailler ainsi que les différents projets qui ont été menés jusques là.

Après le repas du midi, on profite du beau temps pour faire une thèque (sorte de base-ball) et un ultimate (jeu de frisbee) en extérieur ! Puis on se lance dans la programmation elle-même. Tout le monde fait quelques petits programmes pour que les éducateurs puissent évaluer leur niveau. Ceux qui ont déjà fait du langage C font des programmes assez complexes (tri de tableau), les autres apprennent à utiliser un terminal (tous les ordinateurs sont sur Linux) et écrivent leur premier programme en C !

La veillée de ce soir est organisée par un adolescent : c’est un loup-garou mais une version complexe avec deux villages séparés et pleins de nouveaux personnages spéciaux ! Même les personnes qui ont déjà été « tuées » ont encore un rôle dans le jeu. On n’a le temps de ne faire qu’une partie mais quelle partie !!

 Mardi 16 août

Après un bon petit déjeuner, on se relance dans la programmation. Ceux qui se débrouillent le mieux aident ceux qui débutent. Ils construisent des petits programmes pour commencer, apprennent à utiliser des variables, à compiler un programme.

Vers 14h, on part en geo-catching ! On forme trois groupes de jeunes, chacun avec un GPS dans lequel a été enregistré les coordonnées de différentes balises. A chaque balise se trouvent le code de quelques lettres de l’alphabet qui permettront de déchiffrer une énigme. On fait donc une grande promenade dans la forêt en chantant joyeusement pour certains ! A la fin, chaque équipe se voit remettre la phrase à décoder et qui permet finalement de découvrir une grosse boîte à bonbons !

En fin d’après-midi, on finit par une activité scientifique calme vu que nous sommes tous épuisés par le geo-catching. Hernan, Adrian, Maxime et Jules, qui sont un peu plus avancés, manipulent pour la première fois un Arduino et font clignoter des LED.

Connaissez-vous l’ambassadeur ? C’est un grand jeu de mimes où des équipes s’affrontent pour se faire deviner un maximum de mots dans un temps réduit. Les jeunes ayant déjà réclamé d’en faire un, nous leur avons organisé et ils n’ont pas été déçu ni décevants ! On a notamment vu « massacre de la saint-Barthélémy » deviné en 10s montre en main !!

 Mercredi 17 août

Le premier montage avec un accéléromètre

Les 7 ados ont pu progresser dans la programmation en langage C et sur la programmation en Arduino. Jade, Léo et Vincent ont pu finir leur jeu du plus ou moins et commencer à manipuler les tableaux. Les autres ados ont pu manipuler les sorties digitales et analogiques des cartes Arduino afin de faire clignoter des leds, utiliser un capteur de température ou haut-parleur.

Montage d’un thermomètre changeant de couleur en fonction de la température ambiante

L’activité de l’après-midi a été consacrée à la préparation de la kermesse de jeudi. Les ados se sont répartis équitablement les rôles afin de monter et gérer différentes attractions. Lors de l’activité scientifique de l’après-midi, nous avons expliqué le principe du projet de la quinzaine : réaliser un asservissement de servomoteurs pour le Paradisaea en fonction d’informations obtenus par un accéléromètre. Ils ont ainsi pu commencer à se documenter sur le sujet.

Ce soir, c’est veillée Vampire ! Selon le principe de la colo-coopération, ce sont à nouveau des adolescents qui organisent la veillée ! Comme il y a beaucoup « d’anciens » parmi les jeunes, ils compliquent un peu les règles en rajoutant des loup-garous mais ce sont quand même les vampires qui finissent par gagner !

 Jeudi 18 août

Ce matin, Jules et Maxime se lancent dans la programmation des servomoteurs qui seront posés sur les ailes de l’avion de Paradisaea pendant qu’Hernan travaille sur l’accéléromètre. Adrian commence un programme de clignotement de LED un peu complexe et Léo, Jade et Vincent progressent doucement dans la travail sur les tableaux. Ils ont énormément de nouvelles notions à apprendre et il est très important qu’ils les maitrisent totalement avant de commencer sur l’Arduino (ne serait-ce que pour leur confort).

On enchaîne après le repas avec une deuxième activité scientifique où les jeunes continuent leurs différents projets.

Histoire de se détendre un peu, un tournoi de Dodge Ball est organisé une fois de plus en partie par les jeunes. C’est une variante de la balle au prisonnier avec plusieurs ballons et des équipes de 5 ou 6 joueurs. Les jeunes, épuisés mais visiblement heureux, profitent du temps libre pour prendre une bonne douche !

Comme de coutume à Prabouré, le premier jeudi du séjour, les adolescents organisent pour les plus jeunes une grande kermesse ! Il y a un chamboule-tout, des jeux d’adresse, de rapidité,... Le retour des petits est plus que positif et les adolescents se sont bien amusés aussi !

 Vendredi 19 août

Adrian montre à Léo, Jade et Vincent comment fonctionne l’Arduino et leur fait écrire de petits programmes. Pendant ce temps, Hernan, Jules et Maxime travaillent sur l’asservissement des servomoteurs. En fonction du déplacement de l’appareil, les servomoteurs doivent faire bouger les ailerons pour rééquilibrer l’avion.

Cette après-midi, une grande bataille navale est organisée avec tous les enfants du centre. Chaque équipe envoie des « boulets de canon » ayant des papiers cachés sur eux. Sur les papiers sont inscrites les coordonnées des cases qu’ils souhaitent attaquer. L’équipe adverse doit intercepter les boulets et les fouiller pour trouver les papiers et les confisquer. Comme la bataille navale voit s’affronter des pirates et la marine anglaise, on mange dehors déguisés en pirates et on prépare la boum sur le même thème.

Jade et Vincent commencent à travailler sur l’écran LCD. Adrian et Léo testent les LED infra-rouges et le capteur. Hernan, Jules et Maxime finissent l’asservissement des moteurs.

Ce soir, c’est la boum ! Les jeunes arrivent déguisés en pirates ou en rockeurs puisque le thème est « pirates and rock ». D’ailleurs un petit groupe de jeunes montent sur la scène pour faire du play-back ! La boum se termine à 23h par des slows et les jeunes bénéficient d’une demi-heure de sommeil en plus le lendemain matin.

 Samedi 20 août

Vincent :
Les SPIPeurs font une mini-conférence aux paradisaeas sur leur travail sur les servomoteurs. Les paradisaea en profitent pour préciser leurs exigences sur ceux-ci et nous montrent où ils vont être placés sur l’appareil. Ensuite Renan expose l’idée d’un défit avec une carte arduino à programmer dans le but de détecter une présence a l’aide d’un capteur infra-rouge et d’une alarme. Les quatre volontaires écriront le programme chacun leur tour en étant chronométrés. Le plus rapide gagnera la carte Arduino et le montage !

En début d’après-midi, les 7-12 font la retransmission de leurs projets. Les adolescents s’y rendent par groupes et font des jeux sportifs ou de société dehors (on profite du beau temps !).

De retour en salle SPIP, on lance le défi. Résultat :
Hernan : 32 minutes et 42 secondes (mais il y avait un problème dans le montage qui l’a retardé)
Maxime : 13 minutes et 53 secondes.
Les trois autres réussissent à créer un jeu du plus ou moins avec l’Arduino et l’écran LCD.

La veillée surprise de ce soir est une grande soirée de l’écran. Où l’on voit s’affronter trois équipes dans diverses épreuves pour tester leur culture : affiches de film, musiques de séries, génériques de dessins animés, répliques cultes et autres mimes... La veillée remporte un grand succès auprès des jeunes !

 Dimanche 21 août

Maxime :
Dimanche, nous avons fait une randonnée. Nous sommes partis le matin. Après 2 heures de marche, on a pic-niqué sur les Hauts de Chaumes et on s’est posé en faisant des jeux. Ensuite, on est reparti pour atteindre le terrain de camping qui se trouve près de la Jasserie du coq noir. La-bas, on a monté les tentes et nous avons mangé un très bon repas cuit au feu de bois. Après le repas, on a fait une veillée où on s’est raconté des blagues en mangeant des bananes au chocolat cuites dans les braises.

 Lundi 22 août

Réveil un peu difficile ce matin. Après un petit déjeuner, on range les tentes, on reprend les sacs à dos et on rentre au centre. Dès l’arrivée, on prend une boisson chaude et une bonne douche. Pendant l’après-midi, les adolescents se reposent dans leurs chambres ou jouent à des jeux de société (qui remportent décidément un franc succès).

L’activité scientifique du soir est calme. Les SPIPeurs, qui sont très fatigués, regardent un reportage tranquillement puis écrivent le journal de bord.

Ce soir, on regardera tous ensemble un film sur des matelas. Les choix des adolescents s’est porté sur H2G2 : le voyageur galactique.

 Mardi 23 août

Ce matin, Hernan, Jules et Maxime travaillent à nouveau sur les servomoteurs mais ils rencontrent des difficultés car certains servomoteurs ne répondent pas au programme (alors que d’autres oui) et ils n’arrivent pas à faire fonctionner deux servomoteurs simultanément sur la carte Arduino.

Juste après, on part en mini-bus au lac pour y manger et y passer l’après-midi. Après le pique-nique, certains vont faire un tour à Saint-Anthème pendant que d’autres partent se baigner, lézardent sur l’herbe ou font des parties de tennis. Tout le monde rentre après le goûter et un dernier plongeon. Dès l’arrivée, les volontaires préparent la veillée casino de ce soir.

En tenue classe, les jeunes arrivent au casino. Chacun reçoit une liasse de billets et parcourt différentes tables : poker, black jack, 7 et demi, 421 et roulette.

 Mercredi 24 août

La journée est placée sous le thème du Brésil ! Dès le matin, tous les jeunes se déguisent ! Leur éducatrice scientifique étant en congé, les SPIPeurs travaillent tous seuls en langage C et apprennent la récursivité.

Après un repas brésilien, plusieurs activités sont proposées : capoeira, tournoi de football (malheureusement écourté par la pluie) et fabrication de bracelets brésiliens.

Enfin, la veillée de ce soir est un match d’impro qui a apparemment beaucoup plu aux adolescents !

 Jeudi 25 août

Ce matin (et cette après-midi), on lance les derniers projets avant la retransmission de samedi. Jules et Maxime vont travailler sur un jeu de Dodge sur l’écran LCD : un vaisseau spatial représenté par une lettre doit se frayer un chemin parmi d’autres vaisseaux générés aléatoirement par le programme.

Hernan et Adrian vont, eux, se pencher sur le détecteur de présence qui a servi au défi pour l’adapter. Ils retirent le signal sonore et rajoutent un shield avec carte SD et horloge. Ils vont essayer d’enregistrer l’heure et la date de chaque passage sur la carte SD. Vincent, quant à lui, donne un coup de main aux Ecologis puis travaille sur Gimp pour refaire un logo à SPIP.

Pendant la journée, on se consacre aussi à la préparation du spectacle ! On crée une équipe technique qui installera le rideau et les lumières et gèrera la musique, les décors et les lumières pendant le spectacle. Tous les autres jeunes préparent numéros de magie, sketches, démonstration d’arts martiaux,...

Une surprise attend les adolescents ce soir ! Leurs animateurs leur ont préparé une fureur ! Pour ceux qui ne connaissent pas le principe : on passe différentes musiques et l’équipe qui reconnaît la chanson et l’auteur le plus vite possible gagne le point. Tous les jeunes du centre de 7 à 18 ans sont invités et répartis en trois équipes. On rajoute à ça un présentateur pour mettre l’ambiance, un technicien pour gérer le son et un jury pour distribuer les points plus encore quelques épreuves de danse et chants et tous les ingrédients sont réunis pour une soirée de folie !

 Vendredi 26 août

La fin approche et on tente de finaliser les projets scientifiques. Jules et Maxime vont encore travailler toute la journée sur leur jeu même s’ils ne pourront pas totalement le terminer ! Petite déception pour Hernan et Adrian aussi : la carte SD sur laquelle ils ont voulu travailler n’était pas au bon format et donc pas lisible par l’Arduino ! Ils sont obligés de laisser leur projet à l’état théorique. En revanche, Vincent a fini son logo et attaque maintenant la création des diaporama qui appuieront leur présentation de samedi.

On continue à préparer le spectacle en répétant encore les sketches et en trouvant ou fabriquant les costumes ! Ceux qui sont prêts s’occupent aussi de gérer la décoration de la salle pour la boum de ce soir sur le thème : Retour vers le passé !

C’est donc la dernière boum de ce séjour, de l’été et même du centre ce soir mais ce n’est pas triste pour autant ! Les adolescents arrivent déguisés mais retirent rapidement leurs costumes pour se consacrer à la danse ! Leurs animateurs leur offrent même boissons, bonbons ainsi qu’une grosse demi-heure de rab. Les slows clôturent cette soirée et tout le monde va au lit pour se préparer à la grosse journée de demain !

 Samedi 27 août

Ce matin, on prépare la retransmission qui aura lieu dans l’après-midi devant les parents, les plus jeunes ainsi que toute personne qui souhaite y assister. A l’aide d’un diaporama, les jeunes vont expliquer ce qu’ils ont fait pendant deux semaines, ce qui a fonctionné et ce qu’il reste encore à faire pour les prochains séjours ! On répartit donc le texte et on répète plusieurs fois pour qu’ils soient bien à l’aise.

Après le repas, on part préparer les trousseaux des jeunes et on installe la salle où aura lieu la retransmission. Pendant que les parents visitent les stands des plus jeunes, les adolescents répètent en conditions dans la salle avec le diaporama et devant les autres jeunes.

On goûte pour prendre des forces puis vient le grand moment ! Les camps passent un par un devant le public sans faux pas et c’est un tonnerre d’applaudissement qui les félicitent pour leur travail. Mais la journée est loin d’être finie ! Alors qu’à lieu dans une autre salle la conférence Perception, ici on installe la salle du spectacle ainsi que du repas puisque ce soir, les adolescents serviront les plus jeunes et leurs éducateurs scientifiques comme au restaurant !

On prépare des cocktails et des grands plats où chacun se servira comme il veut. De l’autre côté du rideau, les adolescents mangent en se relayant pour servir. Les 7-12 ans profitent aussi d’un pianiste qui met l’ambiance pendant le repas !

A la fin du dessert, on range toutes les tables pour pouvoir mettre en place lumières, décors et matelas pour les spectateurs et on lance le spectacle ! A la fin de celui-ci a lieu la remise des médailles pour les éducateurs ainsi que le dernier feu d’artifice de l’été pour tout le monde ! On range tranquillement la salle et on prend quelques dernières photos en essayant de limiter les pleurs inévitables.

 Dimanche 28 août

Après la dernière nuit à Prabouré, les adolescents repartent en convoyage ou attendent leurs parents pendant que le centre se prépare à déménager.

MERCI A TOUS ET A BIENTÔT !!!

Nos partenaires

Voir également