Envoyer à un ami

Programme SPIP du 22 au 29 Juillet 2012

Voir descriptif détaillé

Programme SPIP du 22 au 29 Juillet 2012

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

 Dimanche 22 Juillet

Nous sommes arrivés à pieds, à cheval et en voiture (non, seulement en voiture et en bus en fait) de tout le pays en ce beau dimanche, quoiqu’un peu venteux, au centre de vacances. Après avoir été accueillis par nos hôtes de ces deux futures semaines, nous avons pu intégrer nos chambres. Une fois l’inventaire fait, nos sacs déballés, ainsi que nos draps installés, nous avons pu profiter de notre temps libre avant le dîner pour faire connaissances avec nos collocataires et des différentes aires de jeux du centre (terrain de tennis, de football...). Au cours du repas, nos éducateurs scientifiques se sont présentés et nous ont énoncé les règles de vie afin que notre séjour se déroule au mieux. Après ce moment de détente gastronomique, nous nous sommes rassemblés dans la salle principale pour participer à des jeux ayant pour but de mieux connaître les autres participants.




Puis, pour terminer la soirée en beauté, un véritable conteur professionnel nous a raconté quelques histoires de son cru.

Enfin, nous sommes allé nous coucher, car pour faire de la science, il faut être en forme !

 Lundi 23 Juillet

Ce matin, après avoir englouti tartines et autres céréales au petit déjeuner, et après notre premier forum, nous avons rejoint notre salle SPIP, parée de ses fabuleux ordinateurs et de ses composants électroniques, bref, une décoration high-tech comme on les aime. A peine étions nous arrivés que le défi était lancé : Julien, notre éducateur scientifique, avait glissé quelques erreurs dans le code de deux programme et c’était à nous, détectives nouvelle génération, de traquer ces erreurs afin que lesdits programmes fonctionnent à nouveau. Nous relevâmes ce défi avec brio (il faut dire que Julien nous souffla quelques conseils), gagnant ainsi le grade officiel de « chasseurs de bugs ».

L’après midi, lors de l’activité de découvertes et loisirs, certains d’entre nous qui voulaient aller en randonnée sont partis au lac de Monteynard, traverser entre autres une passerelle himalayenne à 85 mètres de hauteur. La vue était magnifique et même le vertige ne nous a pas empêché d’en apprécier toute la beauté.



Ceux qui étaient restés sur le centre ont participé à des jeux faisant réveillant notre créativité tels que des matchs d’improvisation ainsi qu’un jeu où l’on devait mimer un tableau sur un thème donné.

Lors de notre deuxième activité scientifique de la journée, nous avons commencé à nous familiariser avec les différents composants électroniques, tels que la carte arduino, des LEDs, des servo-moteurs, des capteurs infrarouges, etc... et nous nous sommes amusés à les assembler tels des legos, la salle SPIP devenant un festival de clignotements en tous genres.



Ce soir, c’était veillée jeux de rôles. Ainsi, pendant ces jeux « loup garoup » et « mafia » nous sommes devenus des loups garoup, des villageois, des sorcières, des parrains de la mafia et autres le temps d’une soirée. C’est ici que cette journée bien remplie s’achève, et il est temps de se laisser aller dans les bras de Morphée, car les aventures continuent demain !

 Mardi 24 Juillet

Aujourd’hui, un nouveau Spipeur intègre l’équipe ! Il s’agit d’Armand, qui n’a pas pu résister aux sirènes (ou plutôt aux buzzers) de la programmation et de l’électronique et qui a donc changé de séjour. Ca tombe rudement bien, car les choses à faire sont encore nombreuses et une paire de bras en plus ne sera pas de trop pour faire fonctionner tous les modules de la carte arduino. Ce matin le forum se fait par camps et non par tranche d’âge, afin que nous puissions nous exprimer sur ce que nous attendons des activités scientifiques. Après ce forum en petit comité, nous avons continué nos montages et commencé à nous pencher un peu plus sur la programmation.

Après le déjeuner que nous avons pris dehors en raison du temps agréable qui régnait dans le Vercors, nous avons fait une « gamelle », sorte de cache-cache amélioré se jouant avec un ballon (appelé gamelle).




Le soleil étant particulièrement calorifique cet après midi, les menthes à l’eau et autres grenadines distribuées pendant le goûter furent grandement appréciées.
Une fois rassasiés et hydratés, nous avons continué nos activités scientifiques jusqu’au dîner puis nous nous sommes détendus lors d’une veillées cinéma.

 Mercredi 25 Juillet

Aujourd’hui, c’est nous-même qui faisons notre journal de bord !

Aujourd’hui, la programmation de notre système fonctionne enfin ! Julien, notre « Mono » préféré nous a bien guidés lors de nos multiples tentatives de la manipulation du langage informatique.
Il ne nous manque plus qu’à rajouter les six autres capteurs que nous n’avons pas, ainsi qu’un deuxième ServoMoteur, plus le module GSM, le « SD Shield », et la caméra... Bref, encore beaucoup de travail pour la petite équipe du SPIP !

Mais pour nous détendre, nous avons aidé les écolos en « crackant » leurs ordinateurs et en leur créant de nouveaux mots de passe... Les Spipeurs sont aussi de vrais Hackeurs en herbe !

Vincent et Ottavio ! ;)

Aujourd’hui, j’ai commencé à faire un site web et donc à programmer en HTML . Je ne sais pas encore de quoi il va parler mais je verrais ça plus tard. L’après-midi Ottavio et moi sommes partis faire l’Odycée verte avec 3 autres ados et John, l’un des monos du centre. Le soir nous avons commencé à regarder V pour Vendetta.

Armand :-)

Aujourd’hui, je me suis occupé de la programmation du bloc gsm pour qu’il envoie des sms prédéfinis, avant de le faire fonctionner avec la camera pour qu’il envoie les photos. Pour le moment, il ne fonctionne pas, l’un des problèmes vient du fait que le code pin ne peut être rentré correctement.

Guilhem.

 Dimanche 30 Juillet

Une nouvelle semaine s’achève, une autre démarre donc, sous le soleil et dans la bonne humeur, par une randonnée autour d’un lac artificiel proche du centre.
Après un réveil matinal, nous prîmes le bateau pour rejoindre la rive opposée.

20 minutes de calme navigation plus tard, nous prenions pied au départ du sentier que nous allions emprunter toute la journée, pour un total de quelques 12 kilomètres.

Nous cheminâmes donc vaillamment, la plupart du temps à l’ombre bienvenue de la forêt qui borde le lac, en s’arrêtant fréquemment pour se désaltérer et jouer à quelques jeux de groupe.

Le pic-nique fut pris au sommet d’une côte qui nous donna du fil à retordre, pour finalement profiter d’un très joli point du vue sur le lac et ses environs.

Après une pause sieste, nous reprîmes la route et furent confrontés à nos premiers obstacles : deux superbes passerelles himalayenne suspendue au dessus des gorges, que nous franchîmes sans difficultés, profitant au passage (pour les plus courageux) d’une vue à couper le souffle.

De retour au centre, après une douche et un dîner bien mérités, nous attrapons nos duvets et quelques chamallows pour nous installer dans un champs tout proche du parc, regarder les étoiles en papotant gaiement et en faisant griller les chamallows, et finalement passer une nuit à la belle étoile.

Nos partenaires

Voir également